Soigner la présentation

Mettez-vous à la place de l’acheteur ! Vous passeriez votre chemin si vous la voiture était sale, avec un rétroviseur cassé (ou même simplement la glace fêlée), un enjoliveur manquant, et empestait le cendrier de PMU.
Un peu d’huile de coude et quelques petites réparations transformeront votre véhicule en un objet désirable. Vous pourrez même peut être revoir votre prix à la hausse.

Nettoyez la carrosserie

C’est peut-être un détail pour vous, mais il est d’importance : l’apparence.

Une image peu flatteuse de votre véhicule risque de saper vos espoirs de bonne vente, même si vous présentez par ailleurs un contrôle technique nickel, un carnet d’entretien régulièrement à jour, toutes les factures…

Alors bien sûr, il ne s’agit pas d’amener votre voiture chez le carrossier et de refaire intégralement sa peinture ! Mais commencez par faire un état des lieux et repérer tous les petits défauts. Puis faite un shampoing lustrant, accompagné d’un produit « efface-rayures » : c’est souvent magique.

Même si la peinture est rayée trop profondément, pas de panique. Demandez au concessionnaire de votre marque de vous procurer un stylo de retouche pour la couleur exacte de votre carrosserie.

Et si une aile est cabossée : demandez à votre carrossier favori de la redresser. Le débosselage sans peinture est très efficace, et pas si onéreux. En tous cas peut être moins que la moins-value que l’acheteur appliquera d’emblée à la vue de cet « affreux dégât ».

Autre altération facile à nettoyer : le goudron sur les bas de caisse. Utilisez un peu de White Spirit ou d'essence SP95 ou Sp 98 ; c’est efficace pour un coût modique. Profitez en aussi pour faire le ménage sur vos enjoliveurs ou jantes.

nettoyer-carrosserie.jpg

Remplacez les accessoires manquants ou détériorés

remplacer-accessoires-auto.jpg

Si une glace de rétroviseur est cassée, remplacez-la. Ce ne sont que quelques dizaines d’Euros. Faites de même pour les baguettes de protections de portières, pour les feux fêlés (vous en trouverez facilement dans une casse auto). Idem pour l’enjoliveur manquant.

Ces petites réparations sont faciles à réaliser, peu chères, et donneront une meilleure mine à votre véhicule.

Vérifiez les éclairages, clignotants… Changez les ampoules si nécessaires. C’est toujours quand on s’y attend le moins qu’elles nous lachent…

Astiquez l’habitable

Aspirez la moquette à fond, les sièges aussi. S’ils sont en cuirs, appliquez un nettoyant spécifique que vous trouverez en grande surface, chez le cordonnier ou le marchand de chaussures du coin de la rue.

Si les tapis de sol sont élimés, voir troués, mieux vaut les jeter, surtout si la moquette en dessous est en bon état.

Nettoyez la carrosserie et les vitrages de tous les autocollants que vous avez apposés. Un peu d’acétone ou de dissolvant viendra à bout des traces de colles.

Videz le cendrier, nettoyez-le. Faites de même pour le vide poche, pour les bacs de portières. Nettoyez toutes les vitres, comme vous le feriez pour celles de votre maison. Nettoyez aussi tous les plastiques.

Et si vous fumez comme un pompier au volant de votre voiture – ou même un tout petit peu, usez d’un bon absorbeur d’odeurs.

astiquer-habitable.jpg

Ne lésinez pas sur quelques petits achats

Si vous pneumatiques sont dans un état d’usure avancée, remplacez les par des pneus neufs, et évitant surtout les marques premiers prix. Ce serait une économie de bouts de chandelle. L’acheteur appréciera un véhicule en parfait état, et qui montre un entretien soucieux.

Vérifiez tous les niveaux : huile moteur, liquide de refroidissement, liquide lave-glaces, pression des pneus.

Pendant que vous êtes sous le capot, un peu de lave-glace et un bon chiffon permettront de faire briller la traverse supérieure, le dessous de phare et les plastiques moteur. Ce n'est pas difficile et ça montre que vous êtes soigneux.

Voir même, si la date ou le kilométrage de révision approche, n’hésitez pas, faites réaliser la vidange, le remplacement des filtres.

Ainsi préparé, votre véhicule se présentera dans ses meilleurs atours. Il sera plus difficile à l’acheteur, qu’il soit professionnel ou particulier, de chipoter sur le moindre petit défaut compte tenu des efforts évidents que vous aurez déjà fait. Votre vente n’en sera que plus facile et plus rapide.

quelques-petits-achats-vehicule.jpg

Faites réaliser le contrôle technique

N’attendez pas les premières visites pour le réaliser, cela donne mauvaise impression. Et pour ce contrôle, préparez aussi votre véhicule.

Consultez notre page dédiée au contrôle technique
faire-controle-technique.jpg

Le + d’Autotribu

Autotribu peut vous accompagner pour la vente de votre véhicule. En missionnant un expert qui auscultera votre véhicule sous toutes les coutures, vous disposerez d’un rapport d’expertise complet. Ce document informera l’acheteur de manière exhaustive, et ne pourra que le rassurer.

Faire expertiser mon véhicule

Pour rester connecté avec Autotribu